Lorgues

Le dolmen de Peycervier

 
Le monument est situé à 3,5km à l'ouest de Lorgues. Il a été érigé à l'extrémité est du sommet de la colline de Peycervier qui domine le hameau de Saint-Jaume à l'est.

 
Les dolmens de Provence orientale sont construits, dans la grande majorité des cas, sur des hauteurs.Ces implantations préférentielles vont de la simple saillie du relief au sommet de la colline comme Peycervier. Les crêtes, les cols, les bords de falaise ou les ruptures de pente sont des lieux d'implantation particulièrement prisés. Les crêtes de colline non loin d'un sommet sont les situations les plus fréquemment rencontrées.

Sa forme et ses dimensions rattachent la tombe de Peycervier aux dolmens à chambre carrée et à couloir orienté à l'ouest ou au sud-ouet de Provence Orientale. Peycervier comporte à la fois des éléments mégalithiques, c'est à dire de grosses dalles fichées dans le sol et un petit appareil en pierre séche. Il s'apparente en cela à de nombreux dolmens du Var et plus particulièrement, du fait de la présence de supports verticaux très robustes de même hauteur pouvant aisément recevoir une lourde dalle de couverture, à ceux de la Colle et de Maren, à Ampus, et de la Pierre de la Fée à Draguignan. Les matériaux employés dans la construction ont été empruntés aux assises calcaires jurassiques ( Rhétien) constituant la plus grande partie de la colline.

Le dolmen de Peycervier et ceux, voisins de Roque d'Aille, à Lorgues, et de Beaumont, à Entrecasteaux, situés plus à l'ouest, constituent des jalons reliant des groupes plus importants de monuments comme ceux de Brignolles-Cabasse ou Draguignan-Figanières et contribuent en cela à mieux faire comprendre le processus de diffusion de l'architecture funéraire. Son architecture monumentale est assez bien conservée..."

Extrait Les Cahiers de Vivre à Lorgues. / Gérard Sauzade 1997


 Fermer